Des prêts à 0,25% pour les entreprises en difficulté